Réduction du stress à partir de la pleine conscience : MBSR-Mindfulness-based stress reaction

MSBR Mindfulness

À ce stade il est possible que vous soyez déjà familiarisé avec ce que représente MBSR; sigle de Mindfulness-based stress reduction, ou la réduction du stress à partir de la pleine conscience.

Comme vous le savez déjà, MBSR fut créée par Kabat-Zinn, dans les années soixante-dix. Bien qu’il soit basé sur les principes bouddhistes de la méditation, le cours est structuré sur une durée de 8 semaines, et son principal objectif est de réduire le stress et vous offrir les outils pour maintenir la pleine conscience dans votre vie à tout moment.

Les pratiques principales de méditation utilisées dans ce cours sont la méditation assise (sitting meditation), l’exploration corporelle (body scan), la méditation en marchant (walking meditation), et le yoga en pleine conscience (Mindful yoga), aussi connu sous le nom de mouvement en pleine conscience (Mindful movement).

Ce sont des variantes de la pratique formelle de méditation. L’ancre principal ou objet d’attention de toutes ces pratiques, du moins au début, est la respiration. Comme dirait Jon Kabat-Zinn : “Essayez-la pendant des années et voyez ce qui se passe”.

Dans la MBSR on introduit aussi des pratiques informelles. Cela signifie focaliser notre attention sur les différentes activités que nous faisons tous les jours, comme par exemple se brosser les dents ou faire la vaisselle.

Les séances du cours peuvent se compléter à la maison par la pratique hebdomadaire de l’écoute de CD et lecture de matériel.

De plus, lorsque qu’un groupe s’établit au début du cours, on crée un compromis et un lien entre les participants.

Ce lien entre le facilitateur du cours et les participants ainsi qu’entre tous les participants se renforcera à mesure que le cours avance. C’est comme un tissage réalisé par tous et qui inclut le facilitateur.

Le compromis d’assister à toutes les classes sera bénéfique pour vous et pour les autres participants. Ce compromis se maintiendra après chaque séance aussi au moment de pratiquer à la maison pendant la semaine.

Il est normal d’avoir des doutes avant de commencer un cours MBSR.

Une question qu’on pourrait se poser : dois-je être expert en méditation? Pas du tout. Il ne s’agit pas de perfection, ni de compétition avec nous-même ou avec les autres. Il faut simplement se concentrer sur la respiration lorsque notre esprit est distrait. C’est une nouvelle rencontre avec notre respiration, chose qui est en nous depuis notre naissance jusqu’à ce que nous partions de ce monde, mais dont nous ne sommes pas toujours conscients.

Un autre doute qui pourrait surgir : dois-je avoir fait du yoga auparavant pour pouvoir pratiquer mouvement ou yoga en pleine conscience ? Ce n’est pas nécessaire; le mouvement yoga en pleine conscience se centre sur le fait d’être conscients de notre corps quand il est en mouvement, quelque chose de si simple comme par exemple lever les sourcils ou bouger nos pieds.

Autre question : quel bénéfice puis-je obtenir en faisant ce cours ? Vous comprendrez mieux le stress et comment le réduire. Vous apprendrez comment faire face aux pensées, aux émotions et aux sentiments qui vous envahissent d’une manière plus habile.