Sitting meditation ou méditation assise

 

Sitting meditation mindfulness
Trouver du temps pour soi…

Difficile dans un monde si frénétique dans lequel nous vivons…

Nous méritons tous de prendre du temps pour nous, du temps où personne ne peut nous déranger, sans téléphone, sans interruptions, simplement nous…

Mais ce n’est pas facile. Il y a toujours quelque chose à faire. Le courant dans lequel nous sommes emportés est trop fort…

Pour réussir à méditer régulièrement, il faut du compromis, de l’effort et de la discipline.

Au début, cinq minutes peuvent suffire. Cinq minutes pour commencer.

Nous pouvons nous asseoir à l’intérieur ou à l’extérieur ; sur le sol, sur un coussin ou sur une chaise.

Assis avec le dos droit en adoptant une posture digne.

Nous pouvons poser nos mains le long des jambes, sur les cuisses ou où nous nous sentons le mieux.

Commençons par porter notre attention sur la respiration en inspirant et en expirant. Nous devons sentir comment l’abdomen gonfle quand nous inspirons et dégonfle lorsque nous expirons.

Plus rien n’existe, seule la respiration. L’air qui entre et qui sort.

Pendant ce temps, toute sorte de pensée essaie d’attirer notre attention. Pensées, sentiments, émotions… Tout va bien… Pas de culpabilité ni de jugement. Simplement nous rendre compte de ce qui est en train de se passer et revenir à notre respiration.

Une fois de plus notre esprit commence à flâner… Essayons de rediriger notre attention sur la respiration.

Il ne s’agit pas d’une lutte ni d’une compétition avec nous-même ou avec les autres.

C’est une rencontre avec l’ici et maintenant, avec le moment présent, avec chacun d’entre nous.

Soudain on se rend compte que le temps est passé. On peut avoir la sensation que l’esprit a flânait pendant tout ce temps ou que l’on a échoué, que quelque chose n’allait pas, qu’on n’est pas fait pour ça…

On peut se sentir déçu, découragé, désenchanté.

Ne nous décourageons pas, il faut laisser fluer, avoir confiance, vivre l’expérience… quelle qu’elle soit et où elle nous conduira…

Comme John Kabat-Zinn a dit : “Essayez pendant des années et voyez ce qui se passe”.